La voile à Maurice

De pittoresques embarcations, pirogues à deux voiles, foc et misaine, utilisés par les pêcheurs indigènes, tentent aussi l'amateur de couleur locale; quand le vent fait défaut, un petit hors-bord remplace la voile pour la promenade dans le lagon et la plongée sur les bancs coralliens. Ou tout simplement la pêche au «tout petit» à l'intérieur des récifs. L'on taquine ainsi avec succès ces petits poissons aux noms étranges et qui font de l'excellente friture : vieilles, cordonniers, batardets et d'autres encore dont le conducteur ou le propriétaire de la barque connaît les mouillages. (S'assurer des normes habituelles de sécurité : ancre solide, moteur de secours ou voiles.)